L'actualité de l'US Boncourt

Football: assemblée générale de l’association jurassienne de football

Un Ajoulot prend la main d’un autre Ajoulot. Jacky Borruat, l’ancien président de l’USB pendant 20 ans, a été nommé président de l’Association jurassienne de football samedi matin à Saint-Ursanne. Il succède à Patrick Wäspe, qui assurait l’intérim depuis l’an passé.

Le passage de témoin s’est effectué sous les acclamations des délégués de l’assemblée générale. Le président sortant, Patrick Wäspe, l’homme du FC Lugnez-Damphreux, a répété l’essentiel dans son discours-bilan (voir notre édition de samedi). «Le développement du football élite reste un domaine important et les résultats quelque peu mitigés de nos équipes ont demandé une adaptation qui est en cours et va bon train.» Côté terrain, il a demandé «travail et patience à nos deux représentants en 1re ligue, Bassecourt et les SRD» et il a «salué la promotion du FC Cornol en 2e ligue». Après avoir aussi rappelé qu’il s’était surtout attaché à renouer de bons contacts avec l’Association de football Berne-Jura, et qu’il a obtenu là des résultats encourageants, il a conclu par un cri du cœur: «Le devoir de chaque dirigeant du football et de chaque entraîneur est de transmettre la passion aux juniors!»

Jacky Borruat (à droite) succède à Patrick Wäspe à la tête des footballeurs jurassiens. PHOTOS ROGER MEIER
Un rôle à redéfinir et des structures à revoir

C’est donc Jacky Borruat, 58 ans, l’homme du Léon Burrus, qui va s’atteler à mener la barque de l’AJF. Il sait tenir une baguette, puisqu’il l’a fait sur le terrain, en numéro dix, avec l’US Boncourt durant de longues saisons, mais aussi aux SRD, à Porrentruy et à Chevenez. Il a aussi été entraîneur puis président de l’US pendant une vingtaine d’années. Jeune retraité, il se met à disposition «dans une suite logique. J’ai l’envie et la volonté de transmettre mon expérience pour faire avancer le bateau de l’AJF», a-t-il lâché d’emblée à l’assemblée, évoquant les grandes lignes de ses idées. «J’aimerais donner la bonne dynamique à notre football, renforcer nos structures, afin qu’il puisse tenir sa place d’abord dans l’Association de football Berne-Jura mais aussi auprès de l’ASF.» L’homme ne changera pas ses principes de base: «L’exigence, la rigueur et le respect, avec comme fil conducteur la passion du football.»

Réorganiser l’AJF

Hors débats et avant l’apéro, il a donné quelques précisions à la presse régionale. Son plan initial tient sur 5 ans. Il a le projet de réorganiser l’AJF, ses commissions, ses manifestations, dans un souci d’efficacité. «Je ne veux pas révolutionner le football, mais on doit repenser notre rôle. Qu’est-ce qu’on veut faire, qu’est-ce qu’on peut faire. L’AJF doit travailler pour les clubs. Le foot élite doit se faire avec la participation et l’assentiment des clubs.» Au sujet de cette relève qui reste toujours un sujet de discussion, «je remarque qu’on a peut-être laissé trop de liberté aux joueurs et aussi aux entraîneurs. Le football a des exigences, il faut plus de sérieux.» Mais tout doit se faire «dans le respect des gens et des institutions.»

L’AJF ayant renoncé à une fusion avec Neuchâtel en 2016, il n’est pas question, dans l’esprit de son nouveau président, de manifester de nouvelles velléités de départ. «Nous devons fonctionner en partenaires soudés avec nos collègues de l’Association de football Berne-Jura» avait-il aussi lâché à l’assemblée.

Wsport
Raiffeisen
Zoppè SA
Le Pays
Terrier Strahm
Atelier Meusy
Jubin Frères SA
Bluesped Logistics
Bonati SA
inelectro sa