L'actualité de l'US Boncourt

Courgenay retrouve le sourire

Dominant tout au long de la rencontre, le FC Courgenay s’est imposé sans appel face à une équipe de Boncourt dépassée et pas très inspirée. Avec ce succès, les hommes de Philippe Djakoni ont fait oublier leur défaite sur le terrain d’Aurore Bienne.

Très vite, les maîtres de céans se sont mis à l’abri dans ce match. Sur leur première occasion, ils ont su faire preuve de réalisme. Jeker, après une percée côté droit, parvenait à centrer à l’opposé pour De Moerloose, qui frappait instantanément du pied gauche pour tromper Duval et ouvrir la marque (22e). Courgenay ne pouvait pas espérer meilleur début de match.

A l’image du duel gagné par Jubin, Courgenay en voulait plus ce samedi dans le derby ajoulot (photo Dédé Fridez)

Supérieurs à leurs adversaires et faisant bien circuler le cuir, les hommes de Djakoni imposaient leur jeu face à un adversaire, tétanisé quelque peu par l’enjeu de ce derby. À l’aise techniquement, les Oies doublaient logiquement la mise. Kevin Jubin réceptionnait de la tête le corner tiré par Jeker. Il trouvait Frezard, qui, d’une frappe en pivot, trompait plein axe un Duval qui n’y pouvait rien (41e). Cette superbe première période de Courgenay lui permettait de rejoindre les vestiaires avec une avance confortable.

Malgré une pelouse difficile à jouer, la qualité technique des Courgenay était indéniable dans ce match (photo Dédé Fridez)

Au retour du thé, comme en première période, Courgenay prenait le jeu à son compte. Les Boncourtois, bien que présents au duel, et faisant preuve d’engagement, ne parvenaient pas pour autant à se frayer un chemin vers le but gardé par Hantz. Courgenay, au contraire, accentuait sa domination. À la réception d’un coup franc signé De Moerloose, Frezard, à l’affût, triplait la mise et clôturait un score très lourd en faveur de son équipe (62e, 3-0). L’addition aurait pu être beaucoup plus salée pour Boncourt sans la bonne prestation de son gardien. À de multiples reprises, Duval s’est montré décisif sur sa ligne à l’image de son arrêt sur la frappe croisée de Frezard (70e) ou encore lors de sa jolie parade pour stopper le tir puissant et cadré de Sy, à peine entré en jeu (90e). Le FC Courgenay reprend donc son souffle et retrouve à nouveau le wagon de tête du classement. Avec le sourire!

Courgenay – Boncourt 3-0 (2-0)

Courgenay: Hantz; Comment, Jubin, Frund, Olei (90e Reinhardt); Budimir, Jeker, Frezard (90e Roy), De Moerloose; Gerber (73e Sy).

Boncourt: Duval; Gerber, Corbat (60e Rossenblat), Micovic, Halbeisen; Cordier, Prêtre (66e Sabot), Bottelli, Simoes; Meusy, Lacheux.

Buts: 22e De Moerloose 1-0. 41e Frezard 2-0. 62e Frezard 3-0.

Notes: 200 spectateurs. Arbitre: M. Yücetürk, assisté de MM. Musanje et Shahini. Avertissements à Florent Jubin pour Courgenay; Prêtre et Lacheux, Micovic pour Boncourt. RMA

Les étoiles

*** Thibaut Frezard (Courgenay) ** Lucas De Moerloose (Courgenay) * Yoan Duval (Boncourt)

Wsport
Raiffeisen
Zoppè SA
Le Pays
Terrier Strahm
Atelier Meusy
Jubin Frères SA
Bluesped Logistics
Bonati SA
inelectro sa